L’évolution grandissante de l’utilisation des réseaux informatiques impliquent un renforcement de leur sécurité.

Un domaine en évolution permanente

En octobre 2015 s’est déroulée la onzième conférence annuelle des hackers du globe : Hack.lu. Elle a eu lieu au Grand-Duché, à Luxembourg. Ce rassemblement a pour but de sensibiliser les sociétés aux attaques innovantes des hackers. Or, parmi les techniciens représentant des sociétés s’y sont glissés de véritables pirates. Durant les sessions, en plus des diverses démonstrations, les participants sont divisés en groupe et exécutent un défi. Sans prix à la clé, seule la renommée est le gain des vainqueurs.

Les Luxembourgeois s’entraînent aussi dès leur plus jeune âge dans le monde de la programmation. L’évènement Hack4kids, dont la sixième édition s’est déroulée ce mois d’avril 2016 en est la preuve.

L’exposition publique des centres de données

data centersLe site www.globalsecuritymag.fr publie en ligne une cartographie mise à jour en avril 2016, des centres de données français et luxembourgeois. D’un côté, cette initiative rend service aux entreprises. En effet, l’expansion d’une société implique l’augmentation du volume de ses données. Or, elle ne dispose pas souvent d’un espace de stockage suffisant. La compagnie est donc obligée de louer de l’espace de stockage dans ces centres de données. Leur proximité assure un bon flux des données.

Cependant, cette publication est une opportunité pour les hackers. En effet, ils pourraient tenter une intrusion dans ces centres de données. Plus le défi est de taille, plus ils en tireront de profits.

La sonnette d’alarme des cabinets de conseil

Les cabinets de conseils de renom dont Deloitte et Ernst & Young font partie se doivent d’alerter et de sensibiliser les entreprises sur la menace. Ces derniers accordent une importance de taille au département cybersécurité. En effet, Ernst & Young compte désormais dans ses rangs depuis janvier 2016, un des pionniers de la solution anti-cyberattaque de Deloitte.

Ces faits attestent de la nécessité réelle d’avoir une sécurité des réseaux pour les entreprises luxembourgeoises.